29 juin 2007

Nextwave : Immonem

Mes connaissances en matière de Comics, se limitent aux précurseurs : Jack Kirby, Steve Ditko, John Buscema, Johnny Romita, Gene Colan… (bien entendu, je connais le boulot de : Alex Ross, Bill Sienkiewicz et de Mike Mignola et j'ai des comics US que « ma tendre et douce » m'a rapporté d' Atlanta il y a deux ans. clic ici pour voir les couvs.
Mais, il suffit de se rendre dans une librairie « spécialisée », pour se rendre compte du retard que j'ai accumulé et que j'ai la flemme de rattraper.
Mais, bon, comme dit le proverbe : Fontaine… je suis tombé sur un titre de la collection 100% Marvel, au graphisme dynamique d'un certain Stuart Immonem (Comment ? Tu ne connais pas Stuart ?! hurlent les “docteurs ès comics”) qui illustre les récits d'un certain Warren Ellis (Comment ? Tu ne connais pas Warren ?!…) racontant les « superzaventures » du groupe Nextwave formé de : Monica Rambeau (Photon), Machine Man, Meltdown, la chasseuse de monstres Elsa Bloodstone et Captain. Qui sont en rebellion contre la H A I N E (La Horde d'Agents Irréductibles contre les Néo-Extrémistes) qui combat les Armes non Conventionnelles de Destruction Massive.
Jusque là, rien de bien original pour des “Super-Héros”, peut-on penser rapidement avec un certain dédain, sauf… que le ton est “super” décalé et l'humour omniprésent, en effet dés le début ils luttent contre un lézard “super” géant en slip mauve, puis ils devront combattre un “super” vilain flic, des agents des ressources humaines de la HAINE (des humanoïdes créés à partir d'algues génétiquement modifiées), cultivés dans des jardins militaires, plus des oursons assassins.
Bref une vision des “Super-Héros” qui sort des sentiers battus.

Le succès commercial n'étant pas au rendez-vous (Outre-Atlantique), la série s'arrête aux numéro 12. Les lecteurs de comics de base, n'appréciant apparemment pas l'auto-dérision des héros en collants et le dessin non-académique d'Immonem, dommage !
Chez nous, il faut attendre la sortie de l'opus deux, prévue… au fait, je ne sais pas quand ?!

Le site de Stuart Immonem et plus de pages de la bd ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.