23 octobre 2010

Les Chahuteurs de Baxendale

Comme annoncé dans une réponse à un commentaire du billet sur Milot Marat, voici une histoire dessinée par Leo Baxendale : Les Chahuteurs, traduction française de The Bash Street Kids.
En fait, je suis en train de me demander, si les planches qui suivent sont bien de la main de Baxendale ? En effet aucune signature n'apparaît et en faisant un tour sur le net, j'apprends que cette série (the Bash Street Kids) fut reprise en 1962 par David Sutherland, qui reprenait le style graphique de son créateur.
Les Chahuteurs ont aussi vécu dans le journal des Pieds Nickelés, sous le crayon de Pierre Lacroix en 1970, mais là on ne peut pas confondre.
En tout cas, le dessin que l'on trouve dans les planches ci-dessous, semble bien sortir de la main de Baxendale, ne serait-ce que cette particularité qu'il a de dessiner des visages féminins dans un style proche du "réalisme" détonnant avec le style "humoristique" dominant des cases.
Enfin, si quelqu'un peut confirmer ou infirmer tout ça, qu'il (ou qu'elle) n'hésite pas, les commentaires sont ouverts.

Voici donc les Chahuteurs, dans leur jus (c'est à dire : scan brut, avec le jaune du papier).


Cette histoire est tirée du bimestriel L'épatant n°12 - 1969.

  • Sur le site de Guillaume Decaux vous trouverez un billet consacré à Archibald Razmott de Baxendale, ainsi qu'un lien vers flickr, sur lequel ce dessinateur philanthrope à scanné et placé pas moins de 196 pages des aventures d 'Archibald Razmott pour le plaisir des " inconditionnels d'Archie" (Acte généreux qui m'a permis de découvrir ce personnage que je ne connaissais pas, le journal de Mickey étant un des rares magazines que je n'achetais pas, mais que je survolais chez des copains ou dans des salles d'attentes).
Allez à la prochaine, avec un retour aux dessinateurs italiens… Si tout va bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.