11 octobre 2010

Dany Wilde par Marcello

La semaine dernière, Tony Curtis utilisait son billet aller simple vers une destination pour laquelle un billet nous est, d'ores et déjà, réservé à tous pour une date ultérieure.
Dans l'hexagone sa popularité s'est affirmée avec le personnage de Dany Wilde qu'il interpréta au côté de Roger Moore (pas encore Bond) dans la série Amicalement Votre (The Persuaders). Il paraît que cette série ne marcha vraiment qu'en France et chez nos amis belges, sans doute grâce à l'excellente "post-synchro" de Michel Roux pour Wilde et Claude Bertrand pour Sinclair.

Pif Gadget de l'époque, demanda au dessinateur Marcello de laisser le Docteur Justice se reposer un peu de ses missions à l'O.M.S, afin de concentrer son talent au service de l'adaptation "bédé" de la série "tévé" britannique.
Petite parenthèse; dans la deuxième période Pif Gadget, celle où les dessins de couvertures disparurent au profit de photos, où le titre blanc à l'éclaté jaune passait par toutes les couleurs primaires avec plus ou moins de réussite, des séries issues de la télévision apparurent dans les pages de l'hebdo (Mannix, les Mystères de l'Ouest et Amicalement Votre). Soit, toutes (re)naquirent sous le pinceau de dessinateurs talentueux (Huescar, Gerald Forton, et Marcello…même Alexis qui dessina quelques aventures de Corsaire Julien, une série qui entre-nous, avait d'avantage sa place dans Salut les copains, car ce "fameux" corsaire avait les traits du chanteur Julien Clerc), mais dans les cours des écoles nous nous demandions ce que venez foutre ces "vedettes" de la télé que nous aimions tous (sauf Julien Clerc, mais ça n'engage que moi), dans les pages de Pif.
Surtout que la Sagédition le faisait déjà, plus ou moins bien, avec sa collection Vedettes T.V (adaptation française des publications Gold Key ou Dell).
Alors, pourquoi adapter des séries du petit écran dans Pif Gadget ? Pour capter de nouveaux lecteurs ? En perdant les anciens… sans en avoir de nouveaux ? Il semble que la seconde hypothèse se soit vérifiée, en tout cas c'est ce qui s'est produit dans la cour de mon école.

Bref, on pourrait gloser longtemps sur l'utilité d'adapter des séries télé en bande dessinée, ou au cinéma (qui compte lui aussi son paquet d'adaptations inutiles), mais le but, ou le prétexte, de ce billet était un petit hommage à la mémoire de Dany Wilde et par la même occasion de Marcello (pour rester dans les "dessinateurs transalpins") qui par sa maîtrise du dessin réaliste, ne trahit pas les physiques de Curtis et Moore. Même s'il nous refile ses contre-plongées qui exaltent les pantalons "pat'dèf ", qui à mon avis ont ringardisé définitivement ce pauvre Benjamin Justice, le privant pour un long moment de réédition, mais je plaisante (un peu), je sais qu'il y a parmi vous des amateurs… du Doc pas des pattes d'éléphant.
Ah si, des deux ?!
Tiens ?!
Bon, heu… si on regardait le dessin de Marcello sur les deux premières pages de son adaptation dessinée.

(Pif Gadget, n° 315 - 1975)

2 commentaires:

  1. Je me rappelle que l'adaptation des Mystères de l'Ouest n'arrivait pas à la cheville de la série. Vraiment l'idée débile.

    RépondreSupprimer
  2. On dirait bien que Gérald Forton, partageait le même sentiment, car on ne sent pas pas dans les planches des Mystères… le plaisir qu'il avait à dessiner Teddy Ted, obligé, lui aussi, de se reposer à son bivouac à la demande du Pif.
    Tout compte fait il n'y avait que Amicalement Votre qui ne s'en sortait pas trop mal.

    RépondreSupprimer

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.