17 mars 2013

Patrick Mallet …et ses martiens.

Déjà le 17 mars !? Bon, comme c'est la Saint Patrick , profitons en pour rendre un hommage à Patrick Mallet, qui s'en est allé, il y a six mois, rejoindre Giraud et les autres, autour de la "grande table à dessiner".
Pat Mallet c'était, pour ceux à qui ce nom ne dit rien, le dessinateur des Petits hommes verts
Après avoir partagé le même atelier que Jean-Claude Mézières et Jean Giraud dans les années cinquante, il a d'abord créé Pegg le Robot et Xing et Xot pour Spirou, avant de développer les histoires de martiens dans Pilote.
Comme d'habitude vous trouverez des liens en bas de la page, qui vous en apprendront plus sur ce Dessinateur.

Allez hop, des Dessins de Pat Mallet :

Patrick Mallet jette l'encre ! (Pilote n° 362, septembre 1966) :





La porte (Pilote n° 358, septembre 1966) :



Chic! Chic! Chic! V'la le moniteur (Pilote n° 358, septembre 1966) scénario Fred :




Les martiens de Mallet arrivent  (Pilote n° 458, août 1968) :


Les Martiens (Petits hommes verts) firent surtout carrière dans le Magazine Lui.



Ouvrons une petite parenthèse avec une vidéo d'une publicité pour les pâtes Lustucru, dans laquelle on constate une étonnante ressemblance entre les dessins de Pat Mallet et l'aspect des martiens de la pub. D'où la question que l'on est en droit de se poser :
Y a-t-il eu collaboration entre Lustucru et Pat Mallet ?
Ou bien : Sommes nous devant un plagiat éhonté ?
Si quelqu'un était dans le secret des dieux des agences de publicité en 1984, qu'il nous éclaire sans plus tarder.




Allez pour finir, une histoire en 16 planches, d'après une idée de Gir, mettant en scène un homme vert répondant au nom exotique de Marciano.
Stop au Buzz (Pilote Super Pocket n° 8,  juin 1970) :






Voilà, c'est fini pour aujourd'hui;
Avant de reprendre votre route sur la toile, je vous recommande de suivre ce lien (ou de cliquer sur l'image dessous) qui vous amènera sur le site de la Radio Télévision Suisse, sur lequel vous pourrez voir et "entendre" Patrick Mallet dans un reportage de 32 minutes, pour l'émission "Signes" destinée aux sourds (Pat Mallet est devenu sourd à l' âge de 10 ans).



Liens :




Allez, merci d'être passé et à la prochaine !



4 commentaires:

  1. Hum, vaut mieux être sourd qu'aveugle quand on dessine mais bon, faut tirer son chapeau. J'étais persuadé que la pub était basé sur le personnage ???

    RépondreSupprimer
  2. @Li-An :
    ... vaut mieux, à moins de mettre au point une technique de dessin en braille. Pour les personnages des petits hommes verts, des pubs "Germaine et les martiens" (qui continuent de nos jours).
    Reposons la question : Collaboration ou Plagiat ?!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime surtout ses débuts,même s'ils sont marqués d'une époque(Hubuc,Rosy,Vicq Etc)et qu'il fallait bien évoluer...
    Du plagiat?!Dans la pub?!
    Je ne sais même pas si Bottaro avait eu gain de cause pour son Pepito;pas sûr.

    RépondreSupprimer
  4. @Julien:
    Tu me rassures, je me disais aussi, du plagiat dans ce noble secteur. Pour Bottaro et son Pépito, Je crois qu'il a obtenu un accord "amiable" l'autorisant à continuer de dessiner son personnage, mais lui interdisant les droits dérivés.
    Tout ça résultant de l'indélicatesse (pour ne pas dire la Saloperie) de la Sagédition, qui non content d'avoir exploiter Bottaro, a vendue Pépito à Danone (pour ses biscuits), qui s'est empressé d'interdire à Bottaro l'utilisation de (son) Pépito.

    RépondreSupprimer