29 octobre 2005

Les Dessins qui faisaient peur !

Le Dessin remplace au centuple, les explications, la preuve la fameuse phrase : … faut te faire un dessin ?!...
Quand le Dessin venait illustrer la morale, on pouvait arrêter radicalement de se mettre les doigts dans le nez,


ou d'arracher les ailes des mouches.

C'est dans un vieux manuel scolaire, ayant appartenu à des membres de ma famille et à la couverture trop abîmée pour déchiffrer une date ou même le titre du bouquin, que petit, j'aimais me foutre des frissons en lisant (en regardant) ces histoires : LE NEZ DE GROS-JEAN et surtout; LE CRUEL GÉANT.
Quand penseraient aujourd'hui nos éminents psychologues scolaires ?!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.