12 avril 2010

Libico Maraja

Pour ceux qui suivent, le 29/9/08 je recherchais (avec votre aide) l'identité du dessinateur qui illustrait Le livre de la jungle dans les Tout L'Univers.
L'autre jour, je feuilletais à nouveau ce tome (le 18 pour ceux que ça intéresse) et le hasard (qui n'existe pas) me fait tomber sur cette illustration de Cyrano de Bergerac :
Trouvant une légère similitude avec les illustrations de l'oeuvre de Kipling, je m'aperçois qu'il y a une signature sous la botte gauche de Cyrano :
Je retourne sur les pages contenant ces fameuses illustrations non identifiées et cette fois, je discerne au bas d'une page, se dissimulant dans l'herbe à côté du python Kaa, des traits presque effacés mais similaires à la signature découverte auparavant:
(clic, pour voir l'image intégrale)
«Bon dieu, mais c'est bien sûr !… » comme dirait feu Bourrel, après deux rapides essais d'orthographe, le nom de Maraja est reconnu par les moteurs de recherches comme étant bien un illustrateur italien né en 1912…

Libico Maraja après avoir réalisé les décors du film La rose de Bagdad, a durant l'après-guerre, illustré quasiment tous les classiques de la littérature : d'Alice au pays des merveilles à Gulliver, en passant par la Mythologie et Rudyard Kipling.
À suivre donc…

Mais avant, deux illustrations supplémentaires du Livre de la jungle :

et un montage des personnages de Cyrano de Bergerac, un Gascon lui aussi, comme Gaetan de Chateaubleu d' Azara ;-) …


Pour ne pas déroger à la règle voici une liste de liens sur Maraja :
On peut voir le film : La rose de Bagdad sur "Voustube" :



Voilà, ça c'est fait… et à la prochaine !
Peut-être…


8 commentaires:

  1. Et pour une fois, un très joli site bien fait.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Li-An !…
    … Ah non !… Tu parlais du site web sur Maraja !?
    ;-))

    Oui, en effet, il serait temps en 2010 que les autres sites prennent exemple et s'occupent un peu du design, mais ce n'est pas gagné…

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je suis moi-même parti à la recherche de Maraja... Et c'est comme ça que je suis tombé sur votre blog ! Donc, sur le mien, vous trouverez les illustrations de Maraja pour le roman "La Petite Princesse" de Frances Hodgson burnett:
    http://legrenierdesaintemarie.blogspot.com/2011/02/les-editions-fabbri-la-petite-princesse.html

    Super, votre blog !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour. Comme pour la personne me précédant dans les commentaires, je cherchais Maraja, après l'avoir identifié comme illustrateur d'un magnifique livre offert à mon père, étant petit, en 1968. Je suis moi même dessinateur et je recherche l'inspiration à travers des techniques réellement édifiantes et qui, je trouve, se perdent. Merci, de faire un rappel d'un artiste qui mériterait une plus grande renommé et dont j'ai enfin appris le nom.

    RépondreSupprimer
  5. En suivant la piste de Maraja, dont les illustrations de Pinocchio m'ont marquée enfant, je profite de vos remarques et du lien vers son site. Donc merci !
    Pour ma part ces illustrations appartenaient à un livre de prix en 1968 dans lequel chaque conte était illustré par un artiste différent ! Une iconographie très représentative des livres de ma ma génération... dont la délicatesse des couleurs et des scènes m'a marquée.

    RépondreSupprimer
  6. Je vous découvre en enquêtant sur des CONTES CHINOIS qui m'ont enchantée dans l'enfance. L'image que je garde en mémoire n'est pas celle de la couv (sans doute l'illustration d'un des contes) mais je suis à peu près certaine maintenant qu'il s'agit de ceux illustrés par Maraja, édités par Fabbri en 1961 et réédités 20 ans plus tard. Merci pour ce que vous m'apprenez ! Pour ceux que cela intéresse, la couv. est facile à trouver en tapant "contes chinois maraja" et en cherchant dans les images. Un lien montrant quelques illustrations intérieures : http://captainbooks.blogspot.fr/2011/11/un-cadeau-de-mon-ami-patrick-marcel.html

    RépondreSupprimer
  7. @Barbatrucmobile, G.Watine, Miss Ting et S.Guiberteau :
    Tout d'abord un merci (un peu tardif) pour avoir pris le temps de laisser un commentaire sur ce billet. Tant il est vrai que Maraja mériterait un intérêt plus grand, de la part d'éditeurs de livres "Artistiques".

    RépondreSupprimer
  8. moi aussi,j'étais restée émue et admirative devant un livre aux magnifiques illustrations ,signées MARAJA :"histoires de ballets",édité par Fratelli Fabri ,Milan en 1962....quelle sensibilité et quelle technique !
    il faut rendre hommage à un tel talent

    RépondreSupprimer

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.