03 décembre 2012

Des Billets Parallèles (d'une autre dimension qui n'existe pas)


Sur ce billet, on trouvera des humeurs (bonne ou mauvaises) qui ne sont pas censées exister, puisque le blog "Le Dessin!" est "officiellement hors service" depuis le 31 décembre 2017… 
Mais c'est le mystère énigmatique de l'internet (sourire entendu).



Mai 2018

SUBMERMAN de Lob et Pichard (ou comment un éditeur (Glénat pour ne pas le citer) se laisse aller au péché de paresse, associé à un léger foutage de gueule, en recyclant ses éditions N&B de 40 ans) :

Dans les années 70, Glénat (jacques glénat / éditeur) publiait des albums de bande dessinée, brochés et en noir et blanc (c'est moins cher). 
On y retrouvait les "classiques", en format broché, tels que : Futuropolis et la Guerre du feu de Pellos,  Modeste et Pompon de Franquin, Bébé Cyanure de Forest, Les Naufragés et Les gnan gnan de Bretécher, Constant Souci de Greg… et celui qui nous intéresse Submerman de Lob et Pichard.

En 1976, parait un premier album (noir et blanc) regroupant les deux premières histoires de Submerman, suivi d'un second en 1978 (toujours noir et blanc).
Quarante ans plus tard, donc cette année, sort un album de la collection 1000 feuilles, regroupant les quatre histoires parues dans les deux albums cités ci-avant. 


Et alors que l'on pourrait attendre que cette "intégrale" (comme la nomme à tort certains chroniqueurs), nous présente les planches en couleurs et bichromie telles quelles parurent à l'époque dans Pilote, on se retrouve avec le copié-collé des deux albums des "seventies".
Même pas la plus petite ligne d'un dossier sur Lob et Pichard et leur création. On est loin, très très loin, des intégrales de Dupuis ou Le Lombard. Il s'était un peu plus appliqué avec l'intégrale Zig et Puce, mais c'étaient les années 90, avant l'€uro.
Pourtant il y aurait de quoi faire une intégrale digne de ce nom, avec les 142 pages parues dans Pilote, plus les 136 parues dans Super Pilote Pocket. 278 pages de Submerman dont 90% en couleurs.

Planches 3 et 4 de la cinquième histoire Le Péril Vert , non reprise par Glénat, 
Pilote n° 521, 30 octobre 1969


Petite suggestion, pour les neuf histoires parues dans Super Pilote Pocket au format 13x19, un format broché, mais en couleur, de la taille de la collection 16/22 de Dargaud, serait de bon aloi pour ne pas trop agrandir les 136 planches (8 n&b, 128 couleurs). On peut rêver.

Les mémoires de Submerman, collection 16/22 Dargaud, 1979

Mais bon, ne rêvons pas trop, car juste avant, Glénat a ressorti Constant Souci, le mystère de l'homme aux trèfles de Greg avec la même intention de mal faire; copié-collé de l'édition de 1974, même texte de présentation d'une page et toujours en noir et blanc. 
En plus dans une collection nommée : "Patrimoine BD"… Pff !.  


Les deux premières pages (en couleur) parue dans Tintin n° 952, 19 janvier 1967



Des Liens :


 ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil.
Mais sachez que ce blog est désormais en pilotage automatique (depuis le 31 décembre 2017), donc il n' y a plus personne à bord pour vous répondre.